305,1 – Expérience

« L’expérience, en ces domaines, n’a jamais instruit grand monde. » (Marcel Gauchet – s’exprimant en matière idéologico-politique) – Et en tous domaines d’ailleurs.

 ——————————————————————————————————————————-


« Dans une journée d’homme contemporain, il n’est presque plus rien qui puisse se traduire en expérience … Des fatras d’événements sans qu’aucun d’eux ne se soit mué en expérience … Placée devant les plus grandes merveilles de la terre, une écrasante majorité de nos contemporains se refuse à en faire l’expérience : elle préfère laisser ce soin à l’appareil photographique … Entre les nouveaux drogués et les intellectuels qui découvraient la drogue au XIX° siècle, la différence est que ceux-ci (en tout cas les moins lucides) pouvaient encore nourrir l’illusion de vivre une expérience inédite, alors qu’il ne s’agit plus pour ceux-là que de se débarrasser de toute expérience. » (Giorgio Agamben)

« Disparition de la maxime et du proverbe, en tant que formes où l’expérience se posait en autorité … des lieux communs, soit de quelque chose qui ne pouvait être créé que par une accumulation séculaire d’expériences, et non inventé par un individu. » (Giorgio Agamben)

« L’expérience d’un ami est la seule que nous puissions utiliser … Elle est plus sûre que la nôtre que nous voyons toujours sous une forme confuse et passionnelle. Nous sommes assez proches pour la sentir nôtre et notre distance est suffisante pour l’évaluer avec objectivité. » (Francesco Alberoni)

« Sans tradition, il n’y a pas de transmission de l’expérience d’où peuvent être tirés des critères de jugement. » (Hannah Arendt)

« Chaque époque se choisit un passé, en puisant dans le trésor collectif, chaque existence nouvelle transfigure l’héritage qu’elle a reçu, en lui donnant un autre avenir et en lui rendant une autre signification. » (Raymond Aron) – Ce n’est plus vrai dans notre société qui ne veut plus, et n’a plus, de passé ; excepté quelques imprécations superficielles d’une ignorance crasse pour servir des fins sordides.

« Ce que bien des gens nomment leur expérience n’est souvent que la lassitude de l’action. » (Lucien Arréat)

« Le seul mérite de l’expérience, c’est de  réduire les effets de l’enthousiasme. Elle ne sert à rien d’autre qu’à limiter la casse. » (Olivier Bardolle)

« Aujourd’hui, la défaite est toujours honteuse et elle est tue, niée, alors qu’elle seule est formatrice. Après qu’elle a passé sur une vie, on l’appelle expérience. » (Olivier Bardolle)

« C’est seulement après en avoir pris plein le gueule que l’homme voit ses neurones s’éveiller quelque peu, qu’il entrevoit un peu de vérité, qu’il consent à ne plus la ramener, et enfin qu’il commence à observer le monde autour de lui. Avant la première grande raclée, il s’abîme dans la contemplation de son nombril et reste infréquentable. » (Olivier Bardolle)

« L’expérience : une utile radoteuse. » (Anne Barratin)

« L’expérience est une ride qui vient rarement avant le temps. » (Anne Barratin)

« Les empiristes impénitents dont la foi dans les biens de ce monde est sans cesse renaissante, s’imaginent toujours que les leçons de l’expérience d’hier peuvent préparer les réussites de demain. » (Georges Bastide)

« Le discours, s’il le veut peut souffler la tempête, quelque effort que je fasse, au coin du feu le vent ne peut glacer. La différence entre  expérience intérieure et philosophie réside principalement en ce que, dans l’expérience, l’énoncé n’est rien, sinon un moyen et même, autant qu’un moyen, un obstacle ; ce qui compte n’est plus l’énoncé du vent, c’est le vent. » (Georges Bataille)

« Ecrire à la main est une pratique qui territorialise ce que nous sommes en train de penser … Tout ce qui nous facilite la vie grâce à un outil numérique nous déterritorialise … Plus nous manipulons d’informations sauvegardées dans la machine, moins le cerveau se sculpte, moins il se développe … L’utilisation du GPS entraînera une sorte de dyslexie artificielle, par perte de référentiels spatiotemporels … Perte de l’expérience du trajet ou de sa simulation … Tout est ‘on-off’ … Soumis à un flot continu d’images, les enfants supportent mal la frustration provoquée par l’arrêt ou le ralentissement de cette cascade de stimuli … Vide angoissant… Ne sachant plus s’ennuyer (perte d’imaginaire et de créativité) …L’information ne façonne plus le cerveau, devenu une simple plaque de gestion de l’information …  parce qu’elle ne passe plus par le corps. » (Miguel Benasayag – Cerveau augmenté, homme diminué)

« On a repoussé toute méthode dans la recherche, toute conception à priori qui donne une direction à l’expérience. On a adoré le tâtonnement en tant qu’il sert, selon la profonde vue de Bacon, à étonner les hommes plus qu’à les éclairer. » (Julien Benda)

« ‘L’art de conter est en train de se perdre. Il est de plus en plus rare de rencontrer des gens qui sachent raconter une histoire …  C’est comme si nous avions été privée de la faculté …  d’échanger des expériences … »  (Walter Benjamin) – « Peut-être la psychanalyse est-elle une des dernières grandes formes de ce savoir narratif, de cet art de raconter des histoires, de transmettre par cette voie l’expérience, art qui est en train de se perdre. » (Roland Gori) L’expulsion du narratif, voir Roland Gori à la rubrique Communication…130,1 

« Le slogan est le proverbe d’une société qui a perdu l’expérience. » (Walter Benjamin)

« Les personnes délestées de leur expérience sont désormais dénuées d’histoire. » (Walter Benjamin)

« Qui peut encore, aujourd’hui rencontrer des gens capables de raconter quelque chose avec rectitude ? … L’expérience a subi une chute de valeur. » (Walter Benjamin) – D’après l’auteur, ce déclin serait une conséquence directe de la Première Guerre mondiale et du mutisme des soldats revenus du front (réticence à raconter l’horreur, devant, en plus, des gens saturés de propagande imbécile).

« Quand la difficulté de se dire à un autre s’entremêle à un accueil inhospitalier de son témoignage, l’attitude de non-écoute peut générer en lui (le locuteur potentiel) une souffrance destructrice … Quand se forme un écart incommensurable entre le vécu transmis et celui de la communauté ‘d’accueil’. » (Walter Benjamin)

« Nous sommes devenus pauvres. Nous avons sacrifié bout après bout le patrimoine de l’humanité … Nous avons dû le mettre en dépôt au mont de piété pour recevoir en échange la petite monnaie de l’actuel … Que vaut en effet le patrimoine culturel s’il n’est pas lié à l’expérience ? Pauvreté de nos expériences privées, mais aussi celles de l’humanité. Et c’est en cela une nouvelle forme de barbarie … Car la pauvreté d’expérience, où mène-t-elle le barbare ? Elle le mène à recommencer depuis le début : recommencer à nouveau, s’en sortir avec peu, reconstruire avec peu, sans regarder ni à droite ni à gauche. » (Walter Benjamin – sur la nouvelle incapacité de raconter, d’échanger des expériences, et même d’avoir une expérience, de transmettre…)

« Qui oserait même tenter de se débarrasser de la jeunesse en la renvoyant uniquement à sa propre expérience ? » (Walter Benjamin)

« De tous les embarras de l’âge, l’expérience n’est pas le moindre. » (Georges Bernanos)

« Elles apprendraient l’expérience, si l’expérience s’apprenait. » (Sainte-Beuve – sur les réflexions du cardinal de Retz)

« Expérience ; lucidité qui nous permet de reconnaître comme une fâcheuse vieille connaissance la folie que nous venons de commettre. » (Ambrose Bierce)

« Comment se fait-il que, dans l’espace humain qui est le nôtre, nous n’ayons plus  affaire à des personnes distinctes vivant des expériences particulières, mais à des expériences vécues sans personne qui les vivent. » (Maurice Blanchot – à propos de l’homme sans qualités de Robert Musil)

« On confond trop souvent vivre et faire des expériences. » (Robert Blondin)

« Ce qui compte est moins le ‘stock de connaissances théoriques’ dont dispose un penseur, que le ‘prix personnel qu’il a eu à payer pour ce qu’il croit pouvoir penser et dire’. » (Jacques Bouveresse – interprétant Wittgenstein)

 « L’intraitable manie qui consiste à ramener l’inconnu au connu, au classable, berce les cerveaux. Le désir d’analyse l’emporte sur les sentiments … le rationalisme absolu qui reste de mode ne permet de considérer que des faits relevant étroitement de notre expérience. Les fins logiques, par contre, nous échappent. L’expérience même s’est vue assigner des limites. Elle tourne dans une cage … Elle s’appuie, elle aussi, sur l’utilité immédiate, et elle est gardée par le bon sens. Sous couleur de civilisation, sous prétexte de progrès, on est parvenu à bannir de l’esprit tout ce qui se taxe à tort ou à raison de superstition, de chimère, à proscrire tout mode de recherche de la vérité qui n’’est pas conforme à l’usage. . » (André Breton – sur la littérature – Manifeste 1 du surréalisme )

« Nous racontons volontiers nos expériences malheureuses pour épater. Notre vanité, pour se bien porter, a besoin de compassion flatteuse. L’émotion que nous éveillons alors chez les autres fait mieux que nous consoler de nos malheurs, elle nous en récompense. » (Albert Brie)

« Le monde en tant qu’expérience relève du mot fondamental ‘Je-Cela’. Le mot fondamental ‘Je-Tu’ fonde la relation … L’expérience est l’éloignement du ‘Tu’ … Le monde du ‘Cela’ est cohérent dans l’espace et dans le temps … où règne la causalité … il est le moment et le lieu où nous devons vivre …La nature des rapports qui unissent l’homme au monde du ‘Cela’ se ramène à l’expérience … capacité d’expérience et d’utilisation qui se développe le plus souvent au détriment de la force de relation, de la seule force qui permette à l’homme de vivre d’une vie spirituelle … Si l’homme se laisse faire, le monde du ‘Cela’ l’envahit dans sa croissance incessante, et son ‘Je’ perd pour lui sa réalité. » (Martin Buber) – Pour la signification du  ‘Je’, du ‘Tu’ et du ‘Cela’, voir  Martin Buber à la rubrique Autres, 290, 4. 

« Les jeunes ne savent pas que toute expérience est une défaite et qu’il faut tout perdre pour savoir un peu. » (Albert Camus)

« Les bonnes qualités d’un homme lui sont quelquefois inutiles, l’art de s’en servir et de les bien gouverner n’est souvent qu’un fruit tardif de l’expérience. » (Chamfort)

« L’homme n’est pas fait pour vivre longtemps ; l’expérience le corrompt. Le monde n’a besoin que de jeunesse et de poètes. » (Jacques Chardonne) 

« Nous prétendons toujours que notre expérience, qui n’a pas suffi à nous corriger, peut corriger les autres. » (Hyacinthe de Charencey)

« L’expérience : le bon sens de ceux qui n’ont pas de jugement. » (Hyacinthe de Charencey)

« Tout ce qui peut s’énoncer est dénué d’importance. » (un critique chinois – cité par Pierre Hadot – sur le peu d’importance du discours par rapport à l’expérience)

« L’expérience est un marchepied, le point d’appui en montagne, qui vous permet de stabiliser pour avancer sans danger. » (Gabrielle Cluzel)

« La lumière que nous fournit l’expérience est une lanterne fixée à la poupe : elle ne brille que sur les vagues qui sont derrière nous. » (Coleridge)

« La lanterne de l’expérience n’éclaire que celui qui la porte. » (Confucius)

« L’expérience est une lanterne accrochée dans notre dos qui n’éclaire que le chemin parcouru. » (Confucius)

« L’expérience ne nous empêche jamais de faire une bêtise, elle nous empêche de la faire gaiement. » (Francis Croisset)

« La méthode, honneur à l’étymologie, c’est le chemin après qu’on l’a parcouru (‘méta-odos’). » (Régis Debray) – On peut en dire autant de l’expérience. D’ailleurs l’expérience est aussi une méthode apprise et retenue.

« Celui qui n’aurait pas fait partie de la ‘société de pensée’ ici décrite, que connaîtrait-il de ses lois de fonctionnement ? » (Régis Debray) – Peu importe la société ! On ne connaît que ce qu’on a touché. Le gogo ne connaît que ce qu’en disent les média, soit le faux presque toujours. C’est pourquoi la bourgeoisie qui ne veut jamais aller y voir et se prononce sur tout est aussi faussement naïve que vraiment stupide.

« Il faut une certaine naïveté pour nourrir l’espérance, et la naïveté est précisément le seul bonheur interdit à l’expérience repue. » (Chantal Delsol)

« S’ouvrir à l’expérience signifie accepter la réalité : faire preuve d’honnêteté, qualité à la fois intellectuelle et morale. L’honnêteté consiste à regarder … Seul l’esprit libre peut accueillir l’expérience (en se dépouillant des préjugés idéologiques)… Seul il peut exploiter l’expérience (qui ferme des certitudes et ouvre un champ d’interrogations). » (Chantal Delsol)

« Les milieux populaires auraient tendance à ne vouloir rien expérimenter. Les élites auraient tendance à vouloir tout expérimenter. » (Chantal Delsol)

« Qui peut se vanter d’avoir assez d’expérience ? Celui qui s’est flatté d’en être le mieux pourvu n’a-t-il jamais été dupe ? Et puis, y a-t-il un homme capable d’apprécier juste les circonstances où il se trouve ? » (Diderot)

« Ce n’est plus l’expérience qui est honorée dans nos sociétés, c’est l’effervescence, l’énergie, la fougue, et le respect des Anciens est remplacé par la célébration des vieux qui ont su rester jeune. » (Alain Finkielkraut)

« ‘Il y en a toujours qui verront le monde pour la première fois, verront les choses avec des yeux neufs, s’émerveilleront quand d’autres seront engourdis par l’habitude, débuteront là où ceux-ci seront arrivés’. Sans expériences accumulées l’humanité stagnerait. Mais elle a aussi besoin, pour ne pas sombrer dans la routine et l’ennui, de ce que l’expérience détruit et ne peut jamais reconquérir : l’étonnement, l’initialité, la curiosité naïve de l’enfant face au réel. » (Alain Finkielkraut – citant Hans Jonas)

« C’est l’expérience qui corrige, non les discours. » (Claris de Florian)

« Que ceux qui n’ont du monde aucune expérience – sont aux moindres objets frappés d’étonnement. » (La Fontaine – Le rat et l’Huître)

« Les hommes font-ils des expériences ? Ils sont faits comme les oiseaux qui se laissent toujours prendre dans les mêmes filets. » (Fontenelle)

« L’expérience est une école onéreuse, mais les sots ne s’instruisent que là. » (Benjamin Franklin)

« Si la formation peut avoir quelque effet, elle doit se greffer sur l’expérience. » (Jean-Pierre Le Goff – parlant de management) – Mais c’est exact dans quasiment toutes les matières soit techniques, soit d’approche psychologique, soit comportementales…

« Elle n’est pas dans ce qui nous arrive, mais dans ce que nous allons faire avec ce qui va nous arriver. » (Aldous Huxley) – Trait commun à la chance et à l’expérience.

« Quiconque ne s’est pas observé lui-même porte en soi une expérience qu’il ignore. » (Joseph Joubert)

« Sans aucun doute, toute notre connaissance commence par l’expérience. » (Emmanuel Kant – début de la Critique de la raison pure

« Rien ne devient réel avant qu’on en ait eu l’expérience. Même un proverbe n’est pas un proverbe avant que votre vie n’en ait donné un exemple. » (John Keats – cité par Pierre le Vigan)

« Aujourd’hui l’expérience fait loi. Une vue bien raccourcie, une conception bien bornée de l’honnêteté suffit pour ouvrir les portes et laisser entrer toute la stupidité et la forfanterie des hommes surinformés de ce siècle. » (Patrick Kechichian)

« Ce qu’enseigne la sagesse hindoue demeure éternellement vrai : l’âme a besoin de traverser toutes les expériences, jusqu’à ce qu’elle soit mûre pour la béatitude de la connaissance … Qui parvient au but sans détours apparents ne l’atteint qu’en apparence … Plus une nature est riche, plus elle a besoin d’une riche expérience. » (Hermann von Keyserling)

« Lorsque deux personnes sont en relation, le comportement de chacune à l’égard de l’autre est modifié par le comportement de l’autre, de même que l’expérience de chacune est modifiée par le comportement de l’autre. »  (? – cité par Ronald Laing)

« On ne peut absolument rien apprendre de l’expérience si l’on n’a pas été organisé par la nature de façon à réunir le sujet à l’attribut, la cause à l’effet. » (Albert Lange) – Par la nature et par une éducation qui en soit une.

« La richesse de notre expérience est proportionnelle à la luxuriance de notre vocabulaire. » (Bérénice Levet)

« L’interprétation d’une expérience dépend de nos préjugés. » (C. S. Lewis) – Et également de nos objectifs ou de nos obsessions.

 « La fascination de ce qui est totalement autre … Les diverses modalités de l’expérience humaine sont d’autant plus stimulantes, riches et fécondes qu’elles sont plus radicalement autres (songeons par exemple à la différence de sexe). » (Simon Leys – s’appuyant sur les phrase de Malraux « La Chine est l’autre pôle de l’expérience humaine. » et de Jean-François Billeter « On ne saurait revenir sur soi sans avoir commencé à se porter ailleurs. »)

« Combien il est difficile de raconter une expérience de telle sorte qu’aucun jugement n’intervienne dans la narration. » (Georg Christoph Lichtenberg)

 « Les premières impressions (les expériences de jeunesse) ont tendance à se figer comme une image naturelle du monde … Chaque expérience ultérieure s’oriente par rapport à ce groupe d’expériences, qu’elle soit ressentie comme confirmation de cette première couche d’expériences, ou comme sa négation et son antithèse … La prédominance des premières impressions reste encore vivante et déterminante quand bien même tout le développement ultérieur de la vie ne devrait être qu’une négation et un démantèlement de ‘l’image naturelle du monde’ reçue pendant la jeunesse … Caractère décisif des premières expériences, de la prime éducation, de la situation originaire de classe … Un changement radical de conditions objectives (changement de milieu) n’a pas les mêmes conséquences suivant l’âge … Plus tard (dès la vingt-cinquième année, ou même avant ?), le changement ne suscite plus que des adaptations conscientes (le ‘tréfonds psychique a cessé de se former). » (Karl Mannheim – Les problèmes de générations)

« L’expérience ne procure aucun plaisir, si ce n’est celui de la transmettre. » (André Maurois)

« L’espace public modelé par l’expérience (ajoutée à la survalorisation du témoignage et à l’accent mis sur la dimension émotionnelle, et aux trucages manipulatoires) paraît alors comme un creuset consensuel, où le conflit, la contradiction, la polémique n’ont guère de place. » (Dominique Mehl – La télévision de l’intimité) – Où en fait la moindre contradiction, le moindre doute, sont expressément et férocement interdits. Naïveté ou complicité de l’auteur dans cet euphémisme ?

« Les sottises des pères sont perdues pour les enfants. » (Montaigne – ?) – Peut-être est-ce mieux ainsi.

« Il n’est plus naturel que le désir de connoissance. Nous essayons tous les moyens qui y peuvent mener. Quand la raison nous faut, nous y employons l’expérience. » (Montaigne)

« L’expérience se paye si cher qu’il faut bien pardonner à ceux qui l’ont acquise de la prendre pour la sagesse. » (Désiré Nisard)

« Le temps est le capital le plus précieux, l’usage qu’on en fait la pratique la plus sérieuse. Pas de duplication, pas de répétition, chaque seconde est unique et ne se répètera pas. L’éternel retour se fait sur le mode de l’universel, jamais du particulier. La douleur reviendra… (toutes choses reviendront), mais les moments d’incarnation subjectifs et singuliers n’auront qu’une seule et définitive occurrence … ‘Jamais on ne descend deux fois dans le même fleuve’ (Héraclite). » (Michel Onfray)

 « On ne peut poser une question et recevoir une réponse qu’en participant à l’expérience. » (Blaise Pascal).

« L’expérience commençait à nous tenir lieu d’âge ; elle fit sur nous le même effet que les années. » (abbé Prévost)

« L’expérience n’est pas autre chose que d’apprendre ce qu’on ne désire pas apprendre. » (d’un officier prussien – cité par Jean Dutourd)

« Expérience ; l’homme passe toute sa vie à refaire obstinément les mêmes sottises. » (Charles Régismanset)

« Expérience : un cadeau utile qui ne sert à rien. » (Jules Renard)

« Plus la durée de coïncidence entre espace d’expérience et horizon d’attente (le présent) est brève, plus le nombre d’épisodes de vécu par unité de temps est élevé, et plus la transformation du vécu en expérience devient improbable … Le temps de la modernité est un temps privé d’expériences qui consiste en un enchaînement non cumulatif de vécus-chocs non reliés entre eux, dont ne résulte aucune expérience. » (Hartmut Rosa)

« L’adversité est un grand maître, mais ce maître fait payer cher ses leçons. » (J. J. Rousseau)

« Notre expérience se compose plutôt d’illusions perdues que de sagesse acquise. » (Père Joseph Roux)

« L’expérience enseigne ce qu’elle a oublié d’enseigner quand il était encore temps. » (Claude Roy)

« L’échange des expériences a cédé la place à l’exhibition des excentricités. » (Christian Salmon – à propos des émissions de télé, notamment de la télé réalité, et plus généralement de tous discours et spectacles)

« L’expérience est une des formes de la paralysie. » (Erik Satie)

«  On ne saurait toujours s’élever sur les mêmes fondations, à nouveaux domaines, approche nouvelle, des visages nouveaux sont effectivement mieux armés pour mettre en œuvre … La jeunesse et le ‘look’, qualités très fugitives, dévalorisent ’de facto’ l’expérience » (Richard Sennett – sur le travail moderne)

« Les gens n’enrichissent leur expérience qu’au contact d’inconnus. Le territoire non familial (et non familier) a une fonction positive dans la vie humaine. Il habitue l’individu à prendre des risques. L’amour du ghetto, et plus particulièrement du ghetto des classes moyennes, empêche les gens d’enrichir leur expérience … et d’être capable de mettre en question ses propres conditions d’existence … Les secousses sont nécessaires à l’être humain. » (Richard Sennett) – De même, mais c’est le même, du lecteur devenu peu à peu aussi  courbé que stupide du journal dit de référence.

« Le rationalisme qui discrédite toute expérience sensible et ne situe la vérité absolue que dans la raison à priori ; le sensualisme qui nie cette dernière et ne voit que dans l’expérience la source d’une connaissance véritable. » (Georg Simmel)

« Tout se passe toujours autrement que prévu. Quand tout se passe normalement, tout se passe autrement, voilà l’ancienne expérience pratique de la vie. » (Peter Sloterdijk)

« Parce que l’intelligence n’est pas, tout de suite, une grandeur théorique, mais qu’elle est une qualité du comportement d’êtres vivants ouverts à l’environnement, elle doit passer par l’école de l’eau froide. Pas de compréhension sans avoir été échaudé dans la vie pratique. » (Peter Sloterdijk)

« L’expérience ne nous enseigne pas l’essence des choses. » (Spinoza)  

« On n’écoute pas d’autre prédicateur que le temps, qui nous inculque toutes les idées que  les gens plus âgés que nous avaient vainement essayé de nous mettre dans la tête. » (Jonathan Swift)

« Je vois bien que c’est en se trompant qu’on acquiert de l’expérience, mais si l’erreur est grave, jamais on ne s’en remet. » (sainte Thérèse d’Avila)

« Je ne dirai rien dont je n’ai point la très grande expérience. » (sainte Thérèse d’Avila)

« On peut comprendre aisément que l’expérience ne profite pas aux autres, mais plus difficilement qu’elle ne profite guère plus à moi-même. » (Edmond Thiaudière)

« Le sujet postmoderne fait passes ses émotions avant la raison … Des hommes qui n’obéissent qu’à leurs émotions. Nous avons dévalorisé l’expérience : voilà notre société ‘enfin devenue adolescente’ (Paul Yonnet), une ’génération de kids définitifs’ (Michel Houellebecq). » (Pierre le Vigan)

« L’expérience fut la maîtresse de ceux qui écrivent bien, moi aussi, je la prends pour maîtresse. » (Léonard de Vinci) – L’autodidacte qui n’a pour maître que la nature, source de toute connaissance.

« La vie les vend cher, les progrès qu’elle fait faire. » (Simone Weil)

« L’expérience est le mot par lequel les hommes désignent leurs erreurs. » (Oscar Wilde )

« Je ne suis pas du tout cynique, j’ai seulement de l’expérience. » (Oscar Wilde) 

« Quel dommage que nous ne tirions les leçons de la vie que quand elles ont cessé de nous être utiles. » (Oscar Wilde)

« Les jeunes sont toujours prêts à faire bénéficier leurs aînés de leur inexpérience. » (Oscar Wilde)

« Les leçons coûtent cher à l’école de l’expérience. » (proverbe)

« Pour connaître le chemin, interroge celui qui en vient. » (proverbe)         

« Bienheureux qui est sage avant l’expérience. » (proverbe)

« Un vieux chat ne se brûle jamais. » (proverbe)

« Un âne ne trébuche pas deux fois sur la même pierre. » (proverbe)

« Expérience est mère de science. »(proverbe)

« On ne peut pas savoir qu’une noix est saine avant d’en avoir brisé la coquille » (proverbe.)

« L’expérience, c’est une série d’erreurs corrigées. » (?)

« Le diable en sait beaucoup parce qu’il est vieux. » (?)

« L’éducation nous enseigne les règles, l’expérience nous apprend les exceptions. » (?)

« Une expérience actuelle n’est vraie que reliée à une vision, une interprétation du passé et de l’avenir. » (?)

« Ce n’est pas l’expérience mais la virginité qui nous prépare à l’excellence. » (?)

« L’excès de l’expérience a ses dangers. Il abolit en nous le goût du risque sans lequel il n’y a pas de création. » (?)

« L’expérience est le mot par lequel  les hommes désignent leurs erreurs. » (?)

Ce contenu a été publié dans 305, 1 - PER - Expérience, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.