385,1 – Habitude

– « Manière d’être générale, permanente … le caractère fondamental de l’être étant la tendance à persister dans la manière d’être … Conséquence d’un changement … n’est susceptible d’habitude que ce qui est susceptible de changement … Elle transforme en mouvements instinctifs les mouvements volontaires… » (Félix Ravaisson)

 ——————————————————————————————————————————-

« Je dis que l’habitude n’est qu’un exercice de longue haleine, et, dés lors, elle finit par devenir chez les hommes une nature. » (Evenus – cité par Aristote – Ethique à Nicomaque)

« Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est pas un acte mais une habitude. » (Aristote)

« Les choses qu’il faut avoir apprises pour les faire, c’est en les faisant que nous les apprenons. Les dispositions morales proviennent d’actes qui leur sont semblables, c’est pourquoi nous devons orienter nos activités dans un certain sens car la diversité qui les caractérise entraîne les différences correspondantes dans nos dispositions … Ainsi nous devenons les uns justes, les autres injustes, les uns courageux, les autres poltrons. » (Aristote)

« L’habitude est une forme de l’usure. » (Marcelle Auclair)

« De ma mère : la piété, la libéralité, l’habitude de s’abstenir non seulement de mal faire, mais de s’arrêter encore sur une pensée mauvaise… » (Marc-Aurèle – reçu de…)

« L’habitude, c’est toujours un acte restitué dans sa nouveauté … ou bien l’assimilation routinière d’une nouveauté. » (Gaston Bachelard)

« L’habitude est une pensionnaire qui finit par acquérir l’établissement. » (Anne Barratin)

« L’habitude est une grande sourdine. » (Samuel Beckett – En attendant Godot)

« Notre expérience intérieure nous montre dans l’habitude une activité qui a passé, par degrés insensibles, de la conscience à l’inconscience et de la volonté à l’automatisme. » (Henri Bergson)

« ‘Rien ne réfléchit l’habitude’ (Mirabeau) ; rien de plus vrai … La réflexion, au physique comme au moral, demande un point d’appui une résistance ; or l’effet le plus général de l’habitude est d’enlever toute résistance, de détruire tout frottement ; c’est comme une pente où l’on glisse sans s’en apercevoir, sans y songer … Toutes nos impressions, de quelque nature qu’elles soient, s’affaiblissent graduellement lorsqu’elles sont continuées pendant un certain temps ou fréquemment répétées. » (Maine de Biran)

« ‘Habiter’ est un besoin essentiel à la vie psychique de l’homme, pour se connaître, savoir qui il est, pour exister en tant que lui-même … S’il ‘n’habite’ pas il devient en quelque sorte étranger à l’existence … Privé d’historicité il ne se situe plus dans le temps ni l’étendue, ne sait pas où il se tient existentiellement. » (Baudouin de Bodinat)

 « Les coutumes sont les habitudes d’une nation : les habitudes sont les coutumes de l’individu. Les mœurs sont ou des coutumes ou des habitudes, selon qu’il s’agit d’une nation ou d’un individu. » (Louis-Ambroise de Bonald)

« Une légende veut que les bourgeois de la ville de Königsberg aient deviné qu’un événement prodigieux venait de se produire quand ils virent le philosophe Emmanuel Kant modifier la direction de sa promenade quotidienne. » (attribué à Paul Bourget – mais le phénomène semble authentique) – Kant était connu pour sa régularité à une promenade toujours la même.

« Puisse toute chose dite habituelle vous inquiéter. » (Bertold Brecht)

« Qu’est ce que l’habitude : une certaine technique d’économie d’énergie, nous épargnant des efforts répétés. Elle naît du principe de conservation : ne pas avoir à tout refaire chaque matin, créer des réflexes pour absorber l’incident, le particulier. Une vie sans règle serait un cauchemar … C’est elle qui nous permet de maîtriser un art ou un métier … Elles, nos habitudes, attestent aussi de notre fidélité à nous-mêmes … Il y a même une volupté de la répétition dont la ruse ultime consiste à s’effacer, à passer inaperçue au moment où elle règne sans partage. En elle le temps disparaît à force de revenir à l’identique. Obsédé d’originalité, l’Occident cultive une vision trop négative du répétitif. » (Pascal Bruckner)

« Deux choses toutes contraires nous préviennent également : l’habitude et la nouveauté. » (La Bruyère)

« L’habitude nous réconcilie avec tout. » (Edmund Burke)

« Le bonheur, je le chercherai dans l’habitude. » (Chateaubriand)

« Une habitude est avant tout une innovation qui a réussi. » (Gabrielle Cluzel)

« Il a vu que les habitudes ne sont pas une simple répétition des manières de vivre, mais le degré de fidélité que nous portons à notre passé et à notre existence … Car il n’y a pas d’habitudes si l’être n’a pas le sentiment de pouvoir les appliquer au-delà du présent : l’idée de l’avenir est un élément de l’habitude non moins nécessaire que le passé … On ne peut aimer que ce dont on croit l’existence durable. » (Georges Poulet – résumant Benjamin Constant qui s’effrayait des réformateurs systématiques dans l’application de leur dogme d’uniformité. Ils donnaient aux habitudes le nom de malveillance)« Les habitudes forment une partie essentielle du bonheur. » (Benjamin Constant) – Derrière le réformateur se cache trop souvent un démolisseur.

« Les habitudes sont rassurantes mais peuvent vite nous encroûter. Aller voir ailleurs, c’est adopter un autre point de vue, c’est découvrir d’autres dimensions de la vie. » (Tugdual Derville)

« Si tu étais plus belle, je me serais déjà lassé. Tandis que là ! Je ne m’y suis pas encore habitué ! » (Raymond Devos)

« On est toujours mieux là où on a pris ses habitudes. » (Dostoïevski)

« La seconde moitié de la vie n’est faite que des habitudes contractées pendant la première. » (Dostoïevski)

« Un être qui s’habitue à tout, tel est l’homme. » (Dostoïevski)  

« On prend goût à la vie par l’habitude, on s’en dégoûte par l’uniformité. » (Louis Dumur)

« Nos habitudes dégénèrent en vices et nos vices en habitudes. » (Louis Dumur)

« Habitude. – Il faut toujours ajouter : ‘est une seconde nature’. Avec de l’habitude on peut jouer du violon comme Paganini. » (Flaubert – Dictionnaire des idées reçues)

« L’accoutumance ainsi nous rend tout familier – Ce qui nous paraissait terrible et singulier – S’apprivoise à notre vue – Quand ce vient à la continue. » (La Fontaine – Le chameau et les bâtons flottants)

« Des habitudes, si tu veux ; mais non une habitude. » (Goethe)

« Si rien ne commence, et surtout si rien ne continue que par sa volonté (celle du temps), c’est toutefois par le temps que cette continuité opère et se synthétise en habitude. » (Nicolas Grimaldi)

« L’habitude est une nécessité librement acquise, mais que nous n’avons pas la liberté de n’avoir plus après que nous ayons eu pourtant celle de nous l’approprier … ce sont nos habitudes qui résistent maintenant aux efforts que nous faisons pour nous changer ou nous en corriger, comme naguère la matière opposait son inertie aux efforts repérés que nous faisions pour les acquérir. » (Nicolas Grimaldi)

« L’horloge est remontée et marche d’elle-même. L’habitude est une activité qui ne rencontre pas d’opposition, une activité qui se déploie dans une durée formelle et où la plénitude et la profondeur du but ne sont plus senties. »  Hegel – traitant de la nullité politique des peuples sur le déclin par la mort naturelle de l’Esprit)

« L’habituel possède en propre cet effrayant pouvoir, de nous déshabituer d’habiter dans l’essentiel ; et souvent de façon si décisive qu’il ne nous laisse plus jamais parvenir à y habiter. » (Martin Heidegger)

« Il faut espérer en la puissance de l’habitude. » (Henrik Ibsen)

« Plus l’homme a d’habitudes moins il est libre et indépendant. » (Emmanuel Kant) 

« Découvrir c’est bien souvent dévoiler quelque chose qui a toujours été, mais que l’habitude cachait à nos regards. » (Arthur Koestler)

« Ayant élaboré tout un réseau d’évasions, nous sommes prisonniers de l’habitude de fuir. » (Krishnamurti)

« L’habitude me rend aveugle et indifférent à l’égard de toutes les choses extraordinaires qui remplissent le monde, de la lumière, du mouvement de ma propre existence, et de vous qui m’adressez la parole … Mais sans elle je ne verrais partout que des objets d’épouvante ou des présences miraculeuses … Sans l’habitude la réalité s’offrirait à nous d’une manière si directe et si vive que nous n’en supporterions pas la vue. Nous demandons à l’habitude une sorte de sécurité. » (Louis Lavelle)

« Je voudrais pouvoir me déshabituer de tout pour voir, entendre et sentir nouvellement. » (Georg Christoph Lichtenberg)

« La voie vers la sérénité est un long apprentissage d’origine sacrée (monastères) qui se fonde sur le jeu rituel de la reconduction du même dans les menus actes de la vie quotidienne … La répétition est une protection contre le temps qui passe, contre l’angoisse du devenir, mais également contre la projection politique de ce devenir, à savoir l’uniformisation et le totalitarisme d’un processus linéaire et progressif dont l’expression la plus parfaite est l’Etat … La répétition est l’élément moteur des gestuels populaires. » (Michel Maffesoli) – Empêcher la sérénité, la tranquillité, l’obsession de tous les pouvoirs laïcs. Toujours tout bouleverser.

« Les actes produisent les habitudes, et les habitudes les actes. »(Malebranche)

« L’accoutumance hebete nos sens. » (Montaigne)

« S’en aller, c’est gagner son procès contre l’habitude. » (Paul Morand)

« Les gens de la bonne société transforment leurs habitudes en principes. Ils ne mettent rien dans leur vie. Et c’est ce qu’ils appellent la correction et le ‘comme il faut’. Ils consacrent le vide et l’ennui, et l’inertie en mettant sur tout cela l’étiquette divine. » (abbé Mugnier)

« L’habitude qui fait de la vie un proverbe. » (Alfred de Musset)

« Dans la gestion dispendieuse du temps, il faut avant tout congédier au maximum l’habitude. Celle qui détermine le chien de Pavlov … Elle est empoisonnement du présent par le passé … entrave puisqu’elle suppose qu’on ne sache pas aborder le lendemain autrement que que sous l’éclairage de ce qui fut déjà et qu’on souhaite réactualiser. Elle détruit les potentialités de l’instant au profit de la répétition qui vise l’immobilité. » (Michel Onfray) – L’auteur valorise l’être, sa vitalité, son énergie, son indépendance, sa dépense…

« Une âme morte est une âme extrêmement habituée. » (Charles Péguy)

« De tout ce qu’il peut y avoir de mauvais, l’habitude est ce qu’il y a de pire. » (Charles Péguy)

« Le pire c’est une âme habituée. » (Charles Péguy) – A l’injustice, au désordre, à ses propres vices…

« L’influence anesthésiante de l’habitude ayant cessé, je me mettais à penser, à sentir, choses si tristes. » (Marcel Proust)

« Le plaisir de l’habitude est plus doux encore que celui de la nouveauté. » (Marcel Proust)

« Ce n’est pas dans la nouveauté, c’est dans l’habitude que nous trouvons les plus grands plaisirs. » (Raymond Radiguet)

« Un homme habitué à écrire écrit aussi sans idées, comme un vieux médecin nommé Bouvard, qui tâtait le pouls de son fauteuil en mourant. » (Rivarol)

« L’habitude, ce monstre qui dévore tout sentiment, ce démon familier, est un ange en ceci que pour la pratique de belles et bonnes actions, elle nous donne un froc, une livrée facile à mettre. » (Shakespeare)

« Ce n’est pas un hasard si les langues latines et germaniques ont déduit le concept d’habitude (en allemand ‘Gewohnheit) ou ‘d’habitus’ du séjour dans l’espace primaire, c’est-à-dire de l’habitat (Wohnen), et si elles interprètent toujours le fait de s’habituer au nouveau comme une transposition des habitudes. » (Peter Sloterdijk) – Pas très clair, obscurité de traduction ? Reste l’idée intéressante du lien entre l’habitude et l’espace élémentaire de vie.

« L’habitude rend insensible, à presque tout. » (Christine de Suède)

« Chaque homme porte en lui – et comme au-dessus de lui – un fragile et complexe échafaudage d’habitudes, de réponses, de réflexes, de mécanismes, de préoccupations, de rêves et d’implications qui s’est formé et continue à se transformer par les attouchements perpétuels de ses semblables. » (Michel Tournier)

« On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche. » (Mark Twain)

« Contracter des habitudes, le seul échec ! » (Oscar Wilde)

« C’est chose ardue que de délaisser l’habitude. » (?)

« Perdre une habitude, c’est perdre un morceau de sa vie. » (?)

« Les habitudes sont d’abord comme des fils d’araignée, puis elles deviennent comme des  câbles. » (?)

« L’habitude, ce confort mortel. » (?)

Ce contenu a été publié dans 385, 1 - PER - Habitude , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.