085,2 – Silence

– Valeur totalement démonétisée.

« La hantise des communicants. » (Emmanuel Godo)

– Il est une médication contre les bruits du monde, comme aussi contre les dépendances de toutes sortes, contre l’agitation et les obsessions. Il n’est pas que l’absence de bruit, il n’est pas rien. Il conditionne la présence à soi-même. Il fait taire aussi bien les bruits discordants externes que notre propre tumulte intérieur. Il engendre repos et paix. Il permet de découvrir avec émerveillement un autre soi jusqu’alors inconnu, des idées nouvelles.

– Il permet aussi la conversation, de la pratiquer, de s’y insérer ; laquelle n’a rien à voir avec le vacarme insipide actuel  témoignant seulement de l’agitation insensée et de l’immense trouille de nos contemporain(e)s.

– Il est plus que l’antidote au trop-plein d’informations ; il est le facteur d’intégration de ces informations. Il a fondé les civilisations, le vacarme et le brouhaha les ont détruites. Ce pourquoi, sans doute, Alfred de Vigny a déclaré qu’il était « seul grand. »

– Les hurlements et les gesticulations des gros imbéciles arpentant le trottoir accrochés à leur téléphone devant des gens paisibles attablés en terrasses.

– Vu à l’entrée, ou plutôt sortie, d’une église : Avez-vous pensé à rallumer votre portable ?

 ——————————————————————————————————————————-

« Le silence représente souvent une épreuve lors des problèmes d’estime de soi: il active alors des pensées d’insuffisance personnelle …’ C’est pour éviter que remontent à la surface tous mes complexes engloutis et refoulés que je me débrouille pour parler tout le temps’ » (Christophe André – citant une patiente)

« Le silence est encore ce que l’on réussit le plus facilement. » (Jean Anouilh)

« S’il n’est pas édifié par mon silence, il ne le sera pas par mes paroles. » (apophtegmes des Pères du désert – cité par Marie-Madeleine Davy)

« Le silence est d’or, parole de maître chanteur. » (Yvan Audouard)

« Que j’ai peur du silence quand il est fatigué de se taire. » (Anne Barratin)

« Si tu veux voir, écoute d’abord, l’audition est un degré de la vision. » (saint Bernard) – « Ecoute, frère, et incline l’oreille de ton cœur. » (maxime des Pères du désert) – « Qui ne se tait pas n’entend pas celui qui parle. » (un moine) – Faire silence. 

« Obtenir enfin le mutisme du Bourgeois, quel rêve ! » (Léon Bloy)

« L’authentique et indiscutable Bourgeois est nécessairement borné dans son langage à un très petit nombre de formules. Si on était assez béni pour lui ravir cet humble trésor, un paradisiaque silence tomberait aussitôt sur notre globe consolé. » (Léon Bloy)

« La ‘conspiration du silence’ n’a rien de chevaleresque, mais elle est indiscutablement efficace pour tuer un homme supérieur qu’il est impossible de déshonorer. » (Léon Bloy) – Qui en a lui-même souffert, avant que le gang médiatique n’utilise cette arme à grande échelle contre tous ceux qui ne se courbent pas sous les diktats de la bien-pensance officielle.

« La disparition du silence doit être comptée parmi les indices annonciateurs de la fin. » (Emil Cioran)

« Le silence, l’ami qui ne trahit jamais. » (Confucius)

« Le silence n’est pas seulement l’absence de bruit … Les repères auditifs se sont dénaturés, affaiblis, désacralisés. La peur voire l’effroi suscité par le silence se sont intensifiés. Dans le passé, les hommes d’Occident goûtaient la profondeur et les saveurs du silence. Ils le considéraient comme la condition du recueillement, de l’écoute de soi, de la méditation, de l’oraison, de la rêverie, de la création ; surtout comme le lieu intérieur d’où la parole émerge. » (Alain Corbin – Histoire du silence)

« Pour reprendre possession de nos mots, par conséquent de nos vies, il faut passer par le silence. » (Alain Corbin)

« Le Père céleste a dit une seule parole : c’est son Fils. Il l’a dit éternellement et dans un éternel silence. C’est dans le silence de l’âme qu’elle se fait entendre. » (saint Jean de la Croix)

« Le silence n’est pas évasion, mais rassemblement de nous-même. » (Madeleine Delbrêl) 

« Quand on demande aux gens d’observer le silence, au lieu de l’observer, comme on observe une éclipse de lune, ils l’écoutent, et tête baissée, encore ! Ils ne risquent pas de le voir, le silence ! Parce que les gens redoutent le silence. Ils le redoutent ! Alors, dés que le silence se fait les gens le meublent. Quelqu’un dit : ‘Tiens ? un ange passe !’ alors que l’ange, il ne l’a pas vu passer ! S’il avait le courage, comme moi, d’observer le silence en face, l’ange, il le verrait ! » (Raymond Devos)

« Silence : le minimum de politesse qu’on attend des autres. » (Georges Elgozy)

« ‘Le mot est une fuite. Le mot empêche le silence de parler’ (Ionesco) … ‘Il ne faut pas croire que la parole serve jamais aux communications véritables entre les êtres’ (Maeterlinck) … L’instinct … nous avertit qu’il est dangereux de se taire avec quelqu’un que l’on désire ne pas connaître, ou que l’on n’aime point, car les paroles passent, mais le silence, s’il a un moment l’occasion d’être actif, ne s’efface jamais. » (Raphaël Enthoven) 

« Le silence est le plus bel ornement pour une femme ; mais il est peu porté. » (Thomas Fuller)

« Le silence – le ‘blanc’ à l’antenne, comme on dit – devient l’ennemi à abattre … L’écriture sociétale (si l’on peut dire), musique et paroles confondues, tend ainsi à devenir comme une longue phrase sans ponctuation, sans le moindre espace entre les phrases, les mots, les lettres et les notes … Nous sentons peser sur nous comme un poids de bruit, un trop-plein de tumultes et de criailleries. » (Jean-Claude Guillebaud)

« Il n y a d’incontesté que le silence. » (Victor Hugo)

« Le silence est aussi plein de sagesse et d’esprit en puissance que le marbre non taillé est riche de sculpture. » (Aldous Huxley)

« Même dans son silence, il y avait des fautes d’orthographe. » (Stanislas Jerzy Lec)

« La première vertu du silence est de nous rendre présent à nous-mêmes. » (Juliette Levivier)

« Par la parole l’homme est supérieur à l’animal, par le silence, à lui-même. » (Paul Masson)

« Le silence est un atout trop souvent oublié, ou pas assez exploité … C’est une arme redoutable, souvent négligée … C’est un espace de projection, votre interlocuteur y projettera ses représentations, ses envies, ses incertitudes, ses angoisses. » (Elodie Mielczareck – sur la communication)

« Cette maladie contemporaine qu’est la peur du silence, propre à l’horizontalité. » (Richard Millet)

« Tant de choses ne valent pas la peine d’être dites; et tant de gens ne veulent pas que les autres choses leur soient dites. Cela fait beaucoup de silence. » (Henry de Montherlant)

« Les chats ne sont énigmatiques que pour ceux qui ignorent le pouvoir expressif du silence. » (Paul Morand)

« C’est de la qualité de notre silence intérieur que rayonnera notre activité extérieure. » (Emmanuel Mounier)

« Le silence est la plus grande persécution. » (Blaise Pascal) – Avant la ruine, avant le meurtre, c’est le procédé favori des dictatures, dont certaines peuvent avoir une apparence parfaitement démocratique, apparence…

« Il y a des silences qui sont de dangereux explosifs. » (Daniel Pennac) – Le silence est toujours dangereux aux yeux du monde; ne serait-ce que parce qu’il révèle sa vacuité.

« Ne pas confondre l’arrière-pays du silence et le mutisme affiché ; ni empathie et connivence, ni neutralité et indifférence. » (Jean-Bertrand Pontalis)

« Le silence est pour les oreilles ce que la nuit est pour les yeux. » (Pascal Quignard)

« Quand la musique était rare, sa convocation était bouleversante comme sa séduction vertigineuse. Quand la convocation est incessante, la musique devient repoussante et c’est le silence qui vient héler et devient solennel. Le silence est devenu le vertige moderne. De la même façon qu’il constitue un luxe exceptionnel dans les mégapoles. » (Pascal Quignard – La haine de la musique) – Oui, mais dans le silence, notre contemporain se trouve confronté à son propre vide.

« Les pires ennemis, rompus à la guerre de plume, savent très bien que le silence étouffe mieux que l’injure et font taire leur animosité pour mieux l’exercer … … La voix d’un seul qui conserve la raison jette dans la fureur les autres qui veulent l’oublier, dans la terreur que cette voix ne les réveille et qu’ils ne se retrouvent dégrisés et tout nus.» (Romain Rolland) – « Le monde les hait parce qu’ils ne sont pas du monde. » (Evangiles) – Non sans s’être auparavant déchaînés, avant le silence, dans la manipulation, le mensonge et l’insulte.  Demander aux enterrés par la meute, Renaud Camus, Jean Cau, Dominique Venner et tant d’autres.

« Le silence est l’expression la plus parfaite du mépris. » (G. B. Shaw)

« Dieu est partout si présent qu’on ne peut parler.

« Rien ne vaut mieux pour l’adorer que le silence. » (Angelus Silesius)

« Tais-toi, aimé, tais-toi. Si tu es pur silence,

« Dieu te vaudra plus de biens que tu n’en désires. » (Angelus Silesius)

« A qui ne supporte pas mon silence qu’aurais-je à dire ? » ( Christiane Singer )

« Un trop grand silence nous paraît aussi lourd de menaces qu’une explosion de cris inutiles. » (Sophocle)

« Jamais Il ne parle par-dessus d’autres voix, d’où son silence en des millions de vies. » (Père Zanotti-Sorkine)

« Le silence qui écoute est tout autre que le silence où l’on se mure. » (Martin Steffens)

« Le caractère imprimé, le besoin de silence qu’il commande exigent un isolement farouche. Ce dont la sensibilité moderne se méfie comme de la peste. » (George Steiner – sur les livres)

« Quand tu t’imposes le silence tu trouves des pensées. Quand tu te fais une loi de parler tu ne trouves rien à dire. » (Stendhal)

« Le vœu du silence, la renonciation à toute conversation inutile a toujours été considérée comme la mortification la plus dure, la règle la plus rigoureuse et la plus souvent enfreinte, que l’imagination des fondateurs d’ordres monastiques ait pu inventer. Cela prouve à quel point le besoin de causer est général et irrésistible. » (Gabriel Tarde)

« Veux-tu que Dieu parle ? Tout doit se taire … On ne peut bien servir le Verbe qu’en se taisant et en écoutant. » (Jean Tauler)

« Les gens n’ont plus de conversation. Ils s’ennuient en société et ne savent que se dire. C’est précisément parce qu’ils ne savent plus se taire. Le silence seul féconde le verbe. » (Gustave Thibon)

« Aujourd’hui, il s’agit de sauver notre silence intérieur et toutes les voix secrètes qu’on ne peut entendre que dans ce silence : la voix de la conscience, la voix de la sagesse… C’est sans doute dans ce sens que saint François de Sales disait que ‘le bien ne fait pas de bruit et que le bruit ne fait pas de bien’. » (Gustave Thibon)

« La plus belle musique, c’est le silence. » (Lao Tseu)

« La première parole historique d’un Auvergnat fut un silence. Vercingétorix s’avance devant César et croise les bras. Il se tait avec éloquence. »  (Alexandre Vialatte) – « Seul le silence est grand. » (aurait rajouté Vigny)

« On étouffe les clameurs, mais comment se venger du silence ? » (Alfred de Vigny)

« A l’heure de la musique d’ambiance dans les ascenseurs, parfois je pense honnêtement que cela ne me gênerait pas d’être trappiste. » (Paul Virilio)

« Dans un monde très fin de siècle, où l’automobile interpelle son conducteur à propos du fonctionnement du frein à main ou de la pose de la ceinture de sécurité … Jusqu’à la mode du portable … puisqu’il faut maintenant imposer le silence dans les restaurants, les temples, les salles de concert. » (Paul Virilio)

« Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence. » (Wittgenstein – Tractatus)

« Si on ne descend pas jusqu’à ce centre, si on ne vit pas dans ce silence infini, on ne peut vivre que dans les régions superficielles de son être, on est voué nécessairement au préfabriqué, au règne des instincts individuels et collectifs. » (Père Maurice Zundel)

« Les rivières les plus profondes sont les plus silencieuses. » (proverbe)   

« Quand le mot que tu vas prononcer est moins important que le silence que tu vas quitter, alors tais-toi. » (proverbe)

« C’est à l’arbre du silence que pend son fruit : la paix. » (proverbe arabe)

« Le silence est la politesse de l’esprit. » (?)

« Le silence peut être également l’effet de la stupidité et de la sagesse. » (?)

« On est maître de son silence, on est esclave de ses paroles. » (?)

« Le silence efface le secondaire et dévoile l’essentiel. » (?)

« Quiconque ne sait pas se taire est indigne de gouverner. » (?)

Ce contenu a été publié dans 085, 2 - Silence , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.