740,3 – Qualités / Défauts

– Il est plus facile, et plus agréable, de renforcer ses qualités que de rectifier ses défauts. Ceux-ci étant souvent l’envers exagéré de celles-là, on peut essayer de positiver ses faiblesses pour les transformer peu à peu et tant bien que mal en atouts ; par exemple ramener un entêtement excessif et destructeur à une ténacité plus ouverte et plus souple. 

——————————————————————————————————————————-

« Ce qui est un défaut dans la pensée peut être aussi une qualité dans l’action. » (Lucien Arréat)

« Il n’y a pas d’hommes forts, il n’y a que des moments de force … Il n’y a pas d’hommes bons, il n’y a que des moments de bonté. Aucune qualité n’est stable, durablement incarnée. Aussi faut-il rester sur ses gardes, toujours en éveil. » (Olivier Bardolle)

« Les qualités extraordinaires font la gloire, celles de tous les jours font le bonheur. » (Anne Barratin)

« L’homme ne peut pas être sans défauts, mais il est perdu s’il les aime. » (Anne Barratin)

« Pour être agréables aux autres, nos qualités ne doivent pas peser plus que leur poids. » (Anne Barratin)

« En vieillissant nous perdons nos qualités ; nous n’en gardons que l’habitude. » (Henry Becque)

« L’imperfection est tellement plus satisfaisante que la morne irrégularité ; une figure émouvante, c’est un assemblage de défauts bien répartis. » (Pascal Bruckner)

« Une belle femme qui a les qualités d’un honnête homme est ce qu’il y a au monde d’un commerce plus délicieux : l’on trouve en elle tout le mérite des deux sexes. » (La Bruyère)

« Qui veut une mule sans défaut doit se résoudre à aller à pied. » (Miguel de Cervantès)

« Le genre humain, mauvais de sa nature, est devenu plus mauvais par la société. Chacun y porte les défauts : 1° de l’humanité; 2° de l’individu; 3° de la classe dont il fait partie dans l’ordre social. Ces défauts s’accroissent avec le temps. » (Chamfort)

« Des qualités trop supérieures rendent souvent un homme moins propre à la société. On ne va pas au marché avec des lingots ; on y va avec de l’argent ou de la petite monnaie. » (Chamfort)

« Un homme sans défauts est une montagne sans crevasses. Il ne m’intéresse pas. » (René Char)

« A peine avons-nous perdu un défaut qu’un autre s’empresse de le remplacer. Notre équilibre est à ce prix. » (Emil Cioran) – De même pour tout : pensées, activités, croyances…

« Pascal explique comment il y a deux sortes de grandeur humaine … Deux sortes de qualités, les unes constitutives de la personne que Pascal appelle ‘grandeurs naturelles’, les autres extérieures à elle qu’il appelle ‘grandeurs d’établissement’ … Dans le langage de Pascal (Trois discours) on dira qu’il n’y a pas de différence entre les respects naturels et les respects d’établissement, car les qualités naturelles sont tout aussi extérieures à l’individualité de quelqu’un que ses qualités d’établissement. Il est absurde et injuste de demander à être aimé pour soi-même, car il n’y a rien d’aimable dans le fait d’être soi-même … ‘Si on m’aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m’aime-t-on moi ? Non ; car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même’. » (Vincent Descombes) – N’oublions pas le Pascal janséniste. Et saint Augustin : « Qu’as-tu que tu n’aie reçu ? » – « Nous sommes tous des êtres collectifs … Combien peu nous pouvons considérer comme notre propriété ! Nous devons tous recevoir et apprendre, aussi bien de ceux qui nous ont précédés que de nos contemporains. Le plus grand génie lui-même n’irait pas loin s’il prétendait s’en remettre à ses propres moyens … Pourtant bien des braves gens … passent la moitié de leur vie à tâtonner dans le noir avec leurs rêves d’originalité. J’ai connu des artistes qui se vantaient de n’avoir jamais suivi de maître … Les fous ! Comme si cela pouvait se faire ! » (Goethe)

« Nous nous jugeons sur nos qualités, les autres nous jugent sur nos défauts. » (Louis Dumur)

« Il fit pour nos défauts la poche de derrière – et celle de devant pour les défauts d’autrui. » (La Fontaine – La besace)

« Les défauts ne nous montrent que l’homme, les qualités révèlent la personne. Nous avons tous en commun les imperfections, ce qui nous distingue ce sont nos vertus. » (Goethe)

« Connaître sa bonne qualité dominante. Ne point embrasser un état, un emploi que le talent désavoue, et pour lesquels par conséquent l’habileté nécessaire ne viendra jamais. Appeler de son penchant au tribunal de la raison. Destiner son talent à ce qui lui convient et tâcher d’y plier son penchant. » (Baltasar Gracian) – Associer le don et le goût, il faut les deux.

« Connaître son défaut dominant. Chacun en a un, qui fait contrepoids a sa perfection dominante ; et si l’inclination le seconde, il domine en tyran. » (Baltasar Gracian)

« L’homme commence par s’étonner de tout avant de voir : il ne parvient que par l’admiration à l’idée claire du Vrai et du Beau ; que par la soumission et l’obéissance à la première possession du bien ; et assurément il en va de même pour le genre humain. » (J. G. Herder) – Qu’est ce que le Vrai, le Beau et le Bien peuvent bien dire à l’écrasante majorité de nos contemporains, et encore plus à ceux que notre société élève (si on peut dire) pour nous succéder. Quant à la soumission et à l’obéissance, entendre les ricanements de la horde médiatique.

« Pour fuir un défaut, les maladroits tombent dans le défaut inverse. » (Horace)

« On voit les qualités de loin et les défauts de près. » (Victor Hugo)

« Ils s’accaparent des qualités dont même les anges hésiteraient à se charger. » (saint Irénée – sur les gnostiques) – Où est le saint Irénée pour évoquer la superbe de nos politiciens ?

« Nos grandes qualités nous éloignent les uns des autres ; ce sont nos sottises qui nous en rapprochent. » (Jérôme K. Jérôme)

« On nous aime plus souvent pour nos défauts que pour nos bonnes qualités. » (Joseph Joubert) 

« Simples négations des qualités : malhabile, maladroit, insensible, incapable, impitoyable. Etc. » (Joseph Joubert)

« On acquiert rarement les qualités dont on peut se passer. » (Pierre Choderlos de Laclos)

« L’on n’estime dans les hommes que les qualités que l’on croit posséder soi-même. » (Lamennais)

« Abstenons-nous de penser aux défauts d’autrui … Penser plutôt à nos propres défauts … Car là il y a quelque chose à faire. De toutes les personnes pénibles dans votre maison ou à votre travail, il n’y en a qu’une seule que vous puissiez modifier en profondeur. » (C. S. Lewis)

« Crédulité, sectarisme et paresse sont trois tendances naturelles à l’homme ; trop souvent il les canonise sous de plus nobles vocables. » (cardinal Henri de Lubac)

« Pour un prince il n’est pas nécessaire d’avoir en fait toutes les qualités, mais il est tout à fait nécessaire de paraître les avoir. Je dirai même ceci : si on les  a et  qu’on les observe toujours, elles sont néfastes ; si on paraît les avoir, elles sont utiles. » » (Machiavel – Le Prince

« La capacité à se ‘perdre dans le présent’, la perte de toute notion de passé et d’avenir pour ne vivre que le moment présent me semble la condition ‘sine qua non’ de toute inventivité, l’innocence de perception et de comportement, l’inconscience de tout ce qui n’est pas le sujet qui nous occupe, perte de l’ego, désintéressement de soi et de la conscience de soi. » (Abraham Maslow – sur les conditions, les caractéristiques de la créativité, de l’Être créatif)

« Les hommes aiment tant à entendre parler d’eux qu’une discussion sur leurs défauts les enchante. » (André Maurois)

« Avec tes défauts, pas de hâte, ne vas pas à la légère les corriger. Qu’irais-tu mettre à la place ? » (Henri Michaux)

« Toutes les qualités viriles sont mortes. » (Henry de Monfreid) – En Occident, et on est fier de notre petitesse. On va voir la suite.

« L’homme est davantage haï pour ses qualités que pour ses défauts, les qualités le guindent à une hauteur intolérable ; les défauts le ramènent à la moyenne. » (Paul Morand)

« Nos propres défauts chez autrui nous font l’effet d’une mauvaise caricature. » (Charles Régismanset)

« Quand on peut voir si nettement les défauts des autres c’est qu’on les a. » (Jules Renard)

« Si nous n’avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisirs à en remarquer chez les autres. » (La Rochefoucauld)

« Il y en a à qui leurs défauts siéent bien, et d’autres qui sont disgraciés de leurs bonnes qualités. »(La Rochefoucauld)

« Nous essayons de nous faire honneur des défauts que nous ne pouvons corriger. » (La Rochefoucauld)

« Nous n’avouons de petits défauts que pour persuader que nous n’en avons pas de grands. » (La Rochefoucauld)

« On n’est jamais si ridicule par les qualités que l’on a, que par celles que l’on affecte d’avoir. » (La Rochefoucauld)   

« Il y  a certains défauts qui, bien mis en œuvre, brillent plus que la vertu même. » La Rochefoucauld)

« C’est augmenter ses défauts que de les désavouer quand on nous les reproche. » (marquise de Sablé)

« Notre victoire ne consiste pas à ne pas les sentir ces imperfections, mais à ne pas y consentir. » (saint François de Sales)

« Il n’est pas une qualité qui ne devienne un défaut lorsqu’elle est poussée trop loin. » Louis-Philippe de Ségur)

« Nous avons tendance à considérer nos propres défauts comme des qualités et les qualités des autres comme des défauts. » (Edmond Thiaudière)

Sous le nom de vertu, Giambattista Vico distingue tantôt les qualités du ‘vir’ (force, vigueur, brutalité, sincérité…), tantôt les qualités intellectuelles (modération, justice, réflexion…), tantôt les qualités pratiques (prudence, habileté, ruse…)

« Pour la plupart des hommes, se corriger revient à changer de défauts. » (Voltaire)

« On passe sa vie à lutter contre ses défauts au lieu de développer ses qualités. » (Marguerite Yourcenar)  

« Il n’y a plus d’hommes, il n’y a plus de femmes, rien que des êtres humains égaux, forcément égaux, mieux qu’égaux, identiques, indifférenciés, interchangeables … Et, dans un second temps, on suggère la supériorité évidente des ‘valeurs’ féminines, la douceur sur la force, le dialogue sur l’autorité, la paix sur la guerre, l’écoute sur l’ordre, la tolérance sur la violence, la précaution sur le risque… » (Eric Zemmour – Le premier sexe) – Et on s’étonne de notre déliquescence, de notre écœurante platitude.

« Qui veut un cheval sans défaut doit aller à pied. » (proverbe)

« Nul n’est parfait ici-bas ; le soleil lui-même a des taches. » (proverbe)

« Il est plus facile d’éviter un défaut que d’acquérir une qualité. » (?)

« Il est préférable d’avoir de gros défauts, plutôt que de petites qualités. » (?)

Ce contenu a été publié dans 740, 3 - Qualités / Défauts , avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.