640,2 – Ingratitude

– Un exemple flagrant d’ingratitude : tous ces djihadistes qui oublient le soutien enthousiaste de nos média et toutes les armes qu’on leur a fourni récemment afin d’instaurer la démocratie bénie lors des fameux Printemps arabes, pire qui oublient qu’il y a quelques vingt ans nous (Amérique et Europe obéissante comme d’habitude) avons joyeusement bombardé et massacré nos frères serbes pour leur faire plaisir. Le rôle de mercenaire est bien ingrat !

 ——————————————————————————————————————————-

« Avec cette candide absence de morale hypocrite qui caractérise la Grèce antique, Aristote explique que le bienfaiteur aime toujours ceux qu’il a aidés beaucoup plus qu’il n’en est aimé … Cela est tout naturel puisque le bienfaiteur a fait un ouvrage, tandis que le bénéficiaire n’a fait que supporter la bienfaisance. » (Hannah Arendt)

« Ingratitude : briser le verre dans lequel on a bu la liqueur. » (Anne Barratin) 

« L’oubli n’est pas exactement l’ingratitude, mais c’est le terreau sur lequel elle pousse. »(Anne Barratin)

 « L’homme contemporain est semblable en cela à ‘l’Emile’ de Rousseau qui ‘croit ne rien devoir à personne, et le plus fascinant c’est que cette ingratitude constitue un idéal. » (François-Xavier Bellamy) – Un homme de progrès ne doit rien au passé.

« Une de ces âmes fières et délicates qui ne se résignent pas à la gratitude et ne préfèrent devoir que de l’argent. » (Tristan Bernard)

« En serait-il des sentiments du cœur comme des bienfaits ? Quand on n’espère plus pouvoir les payer, on tombe dans l’ingratitude. » (Chamfort)

« Ce que nous détestons dans le bienfaiteur, ce n’est pas la modicité du service rendu, c’est qu’il ait été en état de nous le rendre. » (Hyacinthe de Charencey)

« Qui sème ses bienfaits sans discernement ne doit s’attendre qu’à recevoir de l’ingratitude. » (Hyacinthe de Charencey)

« L’ingratitude, le moins coûteux de tous les vices. » (Jean Commerson)

« Pourquoi m’en veux-tu autant ? Je ne t’ai pourtant rien donné. » (Confucius ?)

« On n’aime point à voir ceux à qui l’on doit tant. » (Pierre Corneille – Nicomède)

« Il y a des services si grands qu’on ne peut les payer que d’ingratitude. » (Alexandre Dumas)

« Plus on fait le bien de façon désintéressée, plus on est sensible à l’ingratitude. » (Louis Dumur)

« Nous ne pardonnons jamais complètement à celui qui nous oblige. La main qui nous nourrit court le risque d’être mordue. » (Ralph Emerson)

« Il ya bien moins d’ingrats qu’on ne croit, car il y a bien moins de généreux qu’on ne pense. » (Saint-Evremond)

« S’il fallait condamner – Tous les ingrats qui sont au monde – A qui pourrait-on pardonner ? (La Fontaine – L’homme et la couleuvre)

« L’ingratitude est une espèce de faiblesse. Je n’ai jamais vu d’hommes supérieurs ingrats. » (Goethe)

« On est plus souvent ingrat par le don du nécessaire que par le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui donne une parure. » (Victor Hugo) – D’où vient peut-être la profusion des cadeaux parfaitement inutiles.

« On refuse d’accepter ou de solliciter que d’autres nous fasse du bien, car ce serait contracter des obligations vis-à-vis d’eux et on préfère porter tout seul les fardeaux de l’existence sans importuner autrui … Dans le cas contraire, nous craignons de nous abaisser au rang subalterne de protégé face à un protecteur, ce qui répugne à la bonne opinion que nous avons de nous-mêmes. » (Emmanuel Kant)

« La générosité … exige l’ingratitude de l’autre. Faute de cette ingratitude … la générosité … ne serait plus une vraie générosité. » (Emmanuel Levinas – interprété par un auteur ?) – La générosité exige simplement de ne pas viser de retour.

« L’ingratitude ne décourage pas la bienfaisance mais sert de prétexte à l’égoïsme. » (duc de Lévis)

« Si je revenais au monde, je me ferais dur pour épargner à bien du monde bien de l’ingratitude. » (prince de Ligne)

« L’ingrat ne se définit pas d’abord par la volonté négative, ou l’impuissance à rendre bien pour bien, mais par l’incapacité, l’impatience, l’exaspération à simplement recevoir. Il ne refuse pas seulement la charge de s’acquitter de la dette … mais d’en avoir contracté une ; de se voir proposé un don. Il souffre du principe même qu’un don l’affecte en lui advenant. Il ne refuse pas tel ou tel don avec ou sans tel ou tel support objectif, il refuse le pur et simple endettement en général, ou plutôt son aveu … il prétend maintenir que son consentement décide seul des dons à lui faits. Il s’en tient au principe trivial que ‘je ne dois rien à personne’. » (Jean-Luc Marion – Etant donné)

« Souvent on oublie un bienfait parce que le bienfaiteur s’en souvient. » (Malesherbes)

« L’ingratitude n’est pas bonne seulement en politique, elle est bonne  ‘en soi’ ; elle nous rappelle que nous n’avons rien à attendre qui ne vienne de Dieu ou de nous. » (Henry de Montherlant – Le cardinal d’Espagne

« On se dépouille de l’ingratitude quand, enfin, on a l’âge de faire soi-même des ingrats. » (Robert Poulet)

« Rendez de petits services vous ne ferez que des ingrats ; rendez de grands services, vous vous ferez d’implacables ennemis. » (Charles Régismanset)

« Je m’attends à la méconnaissance des services rendus. » (Rivarol)

« Il y a deux grandes traditions dans l’antiquité qu’on n’a pas assez remarquées; Satan, le premier des anges, veut détrôner son bienfaiteur; le fruit de la science du bien et du mal donne la mort. L’une enseigne que l’ingratitude est inhérente à tout être créé, l’autre que les lumières ne rendent pas les peuples heureux. » (Rivarol)

« Le trop grand empressement qu’on a de s’acquitter d’une obligation est une espèce d’ingratitude. » (La Rochefoucauld)

« On ne trouve guère d’ingrats tant qu’on est en état de faire du bien. » (La Rochefoucauld)

« Kant fait entrer l’ingratitude dans ‘la détestable famille de l’envie’. » (Helmut Schoeck)

« L’ingratitude est un vice contre nature ; les animaux, eux-mêmes, sont reconnaissants. » (Louis-Philippe de Ségur)

« L’ingrat craint les bienfaits parce qu’il faut les rendre. » (Sénèque)

« Demande à ta conscience si tous ceux qui t’ont obligé t’ont trouvé reconnaissant ; si jamais bienfait ne s’est perdu dans ton âme, si la mémoire de tous les services qui te furent rendus ne t’a point quitté. » (Sénèque) – Périlleux examen !

« Il est des gens qui ne vous font une politesse que pour mieux vous égratigner ensuite et de se récrier contre votre ingratitude. » (Baron de Stassart)

« Les ingrats apprennent aux hommes à devenir inhumains. » (Publius Syrus)

« L’ingratitude la plus odieuse, mais la plus commune et la plus ancienne, est celle des enfants envers leurs pères. » (Vauvenargues)

« Quand on a passé l’eau, on oublie le passeur. » (proverbe)

« Obliger un ingrat, c’est acheter la haine. » (proverbe)

« Dépendez un pendu et il vous pendra. » (proverbe)   

« Nous serions insensibles à l’ingratitude si nous ne tenions pas le compte de nos bienfaits. » (?)

« Rien n’accable un ingrat comme un nouveau bienfait. »(?)

Ce contenu a été publié dans 640, 2 - Ingratitude , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.