030,2 – Egoïsme

« « L’égoïste manque à sa destinée par une erreur de jugement … Dans les calculs de la prudence, les douleurs l’emportent toujours ; la crainte est toujours plus forte que l’espérance. » (Alain)

« L’égoïsme n’est pas l’amour de soi, mais la passion désordonnée de soi. » (Aristote)

« Il y a bien des nuances à l’égoïsme : je connais l’égoïste indulgent, l’égoïste indifférent et l’égoïste féroce, et des gens tellement assurés d’être altruiste qu’ils ne se donnent plus la peine de l’être. » (Lucien Arréat)

 « Alors qu’on rougit de certains actes qu’on commet pour la prospérité de sa personne, on vénère ces mêmes actes s’ils ont pour fin l’intérêt de la nation. L’égoïsme, en devenant national, est devenu sacré. » (Julien Benda – sur les nationalismes)

« Nous sommes sans doute l’unique civilisation à avoir, un temps, prôné l’égoïsme comme idéal personnel. » (Philippe Beneton)

« L’égoïsme n’est pas moins présent, mais il se drape désormais dans des atours ‘humanitaires’ s’enrobant dans un discours dont la niaiserie est le trait dominant … ‘La dictature des Bons Sentiments qui, tel un niagara d’eau tiède se déversent quotidiennement sur les masses, aurons-nous le courage de dire que c’est ce moralisme qui est à l’origine de la bêtification contemporaine ?’ (Michel Maffesoli) … L’actualité se concentre sur les grands événements émotionnels (mort de Lady Di… ) traitant sur le mode lacrymal tous les drames de la planète  … avec déferlement de ‘cellules de soutien psychologique’ … Dans l’empire du bien, la compassion et la pitié se situent d’emblée à l’opposé de toute justice sociale … Les dames patronnesses s’appellent aujourd’hui Enfants de don Quichotte et Restos du cœur … Plus ‘d’exploités’, des ‘déshérités’, des ‘exclus’,  des ‘défavorisés’, des ‘plus démunis’. » (Alain de Benoist – Les démons du bien)  

« Le champ social se réduit progressivement à un champ de bataille entre égoïsmes juxtaposés … Le ‘chacun pour soi’ déborde en ‘excès de soi’. » (Jean-Paul Besset)

« L’homme qui s’est égaré dans le chaos de l’égoïsme, où il était toujours lui-même le but qu’il se fixait … Se garder de se prendre soi-même pour but. »  (Martin Buber – d’après la doctrine hassidique)

« Un vice unique, père de mes vertus, l’égoïsme. » (Maurice Chapelan)

« Nul n’est moins disposé qu’un égoïste à tolérer l’égoïsme, qui partout lui suscite d’intraitables concurrents. » (Auguste Comte)

« Ce sont ceux qui vivent le plus des autres qui se plaignent le plus fort de leur égoïsme. » (Louis Dumur)

« Egoïsme. – Se plaindre de celui des autres et ne pas s’apercevoir du sien. » (Flaubert – Dictionnaire des idées reçues)

« L’égoïsme le plus extrême fait de nous, à la moindre défaite, des esclaves volontaires ; c’est dire qu’il ressemble, extérieurement, à l’esprit de sacrifice. » (René Girard – Critique dans un souterrain)

« L’affairement égoïste de chaque insecte produit mécaniquement un résultat bénéfique … Ainsi en est-il, assure Bernard de Mandeville, des activités humaines. » (Jean-Claude Guillebaud) – Les vices privés font le bien public. Voir la célèbre fable des abeilles à la rubrique Vertus, 740, 1.

« Les vrais plaisirs humains sont  plus ou moins sociaux. L’égoïsme pur, au lieu d’être une réelle affirmation de soi, est une mutilation de soi. » (Jean-Marie Guyau)

« Il n’est pas contraire à la raison de préférer la destruction du monde entier à l’égratignure de mon doigt. » (David Hume) – Ce pourrait être la devise des marchés financiers, ajoute Jean-Claude Michéa.

« Il ne s’agit plus de la concurrence impersonnelle des troisièmes personnes entre elles, ni de l’incompatibilité abstraite de leur bonheur … Il s’agit de moi, qui suis à moi tout seul le grand obstacle et l’écran impénétrable et le gêneur privilégié. La première personne est l’empêchement numéro un. C’est en effet à tout l’ensemble de l’altérité que le moi opaque fait concurrence ; c’est tout le genre humain qu’il immolerait, s’il le pouvait à sa gloutonnerie … Cachez bien cet égo que l’on ne saurait voir … L’égoïsme est un reproche contre lequel les plus médiocres d’entre les médiocres et les plus secs d’entre les secs se défendent passionnément. » (Vladimir Jankélévitch)

« Dans le long terme, nous sommes tous morts. » (John Maynard Keynes – justifiant ses conceptions économiques) – Ou l’acceptation du n’importe quoi. Nous avons bien suivi son inconscience.

« L’égoïste est celui qui ne pense pas à moi. » (Eugène Labiche)

« L’égoïsme est une sorte d’instinct de défense qui, dans in grand malheur, nous empêche de mourir de chagrin. » (Augusta Amiel-Lapeyre)

« S’il est toujours exact que l’homme n’est pas égoïste par nature, il est non moins exact que le dressage juridique et marchand (des sociétés libérales notamment) de l’humanité crée, jour après jour, le contexte culturel idéal qui permettra à l’égoïsme de devenir la forme habituelle du comportement humain. » (Jean-Claude Michéa)

« Les plus stables d’esprit sont les égoïstes, parce qu’ils sont toujours fidèles à eux-mêmes. » (Paul Morand)

« Cet heureux équilibre si agréable chez les égoïstes. » (Paul Morand)

« On n’en finirait pas de reparcourir tous les textes par lesquels la tradition occidentale n’a pas cessé de marquer que le Mal est l’égoïté ou l’égoïsme, qu’il est le soi se rapportant à soi … Le péché, d’une certaine façon, c’est la fermeture, et la sainteté, l’ouverture … Le salut ne peut pas venir du soi lui-même, mais de son ouverture. » (Jean-Luc Nancy)

« Qui dit ‘égoïsme’ ne dit pas ‘amour de soi-même’ … Egoïste, je ne suis qu’un homme parmi d’autres, mais un homme qui ne tient aucun compte des valeurs des autres … L’égoïste ne se comporte pas comme s’il était seul au monde … Il est tellement absorbé par son ‘moi social’ que son ‘moi intime’ lui échappe totalement … Il est absorbé par lui … Il s’attache, non seulement à ses propres valeurs, mais à toutes les valeurs des choses et des autres hommes, pour autant seulement qu’elles sont ou peuvent devenir ou être siennes ou bien se rapporter à lui. (Max Scheler)

« Ce n’est point de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu’ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme. » (Adam Smith – La richesse des nations) – Phrase célèbre. A l’appui de sa thèse. Le terme égoïsme n’a pas là de caractère péjoratif. L’auteur n’ignore pas non plus qu’une société fondée uniquement sur l’égoïsme conduit à la violence, à l’état de guerre de tous contre tous (Théorie des sentiments moraux, du même auteur).

« L’égoïsme de la femme est toujours à deux. » (Germaine de Staël)

« Il y a des gens qui ne parlent jamais d’eux-mêmes ; mais c’est pour y penser toujours. » (madame Swetchine)

« La modernité a en premier lieu  reconnu la légitimité de l’égoïsme, en définissant le comportement rationnel comme une façon logique et cohérente de poursuivre la maximisation de son propre intérêt. Ce principe  de modernité contient nécessairement tous les maux. » (Z Tingyang – cité par Chantal Dellsol)

« Le despotisme qui, de sa nature est craintif, voit dans l’isolement des hommes le gage le plus certain de sa propre durée, et il met d’ordinaire tous ses soins à les isoler (et à les diviser). Il n’est pas de vice du cœur humain qui lui agrée autant que l’égoïsme. » (Alexis de Tocqueville) – Le despotisme n’est nullement réservé aux dictatures avérées. Une majorité peut parfaitement se conduire de façon despotique, en France nous le savons.

« L’homme voudrait être égoïste et ne peut pas. C’est le caractère le plus frappant de sa misère et la source de sa grandeur. » (Simone Weil)

« Ce n’est pas vivre comme on en a envie, c’est exiger des autres qu’ils vivent comme moi j’en ai envie. » (Oscar Wilde)

 « Une mauvaise personne n’est pas une personne égoïste ne se souciant que de ses propres intérêts. Un véritable égoïste est bien trop occupé à prendre soin de son propre bien pour avoir le temps de nuire à autrui. Le principal vice d’une mauvaise personne consiste précisément à se préoccuper davantage d’autrui que d’elle-même. » (Slavoj Zizek)

« Rétrécis ton cœur. » (maxime chinoise)

« L’égoïsme des autres est une bénédiction puisqu’il permet de justifier le nôtre. » (?)

« L’instinct de conservation des autres. » (?)

Ce contenu a été publié dans 030, 2 - Egoïsme , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.