480,2 – Coutume

– Manières de vivre et façon de penser recevant leur sens des temps écoulés.

– La plupart des coutumes ont une raison d’être, un fondement, une utilité. Il faudrait les conserver, ne serait-ce que par respect pour nos ancêtres. Mais ce souci, ce soin, heurte l’arrogance  de ceux de nos contemporains qui se flattent, et jouissent, d’appartenir à l’élite.

 ——————————————————————————————————————————-

« Une fois n’est pas coutume, mais c’est un début. » (Anne Barratin)

« Une fois n’est pas coutume, dit-on. – Formule d’absolution à l’usage des Bourgeois. Tout va bien si la coutume n’est pas implantée. L’essentiel c’est de ne tuer son père qu’une fois… » (Léon Bloy – Exégèse des lieux communs – 1, CLXXII)

« Les lois stabilisent les coutumes, elles peuvent rarement en créer. La coutume peut engendrer des lois, mais les lois ne créent que rarement la coutume. » (Gustave Le Bon)

« Les coutumes sont les habitudes d’une nation : les habitudes sont les coutumes de l’individu. Les mœurs sont ou des coutumes ou des habitudes, selon qu’il s’agit d’une nation ou d’un individu. » (Louis-Ambroise de Bonald)

« Souvent une opinion, une coutume commence à paraître absurde dans la première jeunesse, et en avançant dans la vie, on en trouve la raison ; elle paraît moins absurde. On serait porté à penser qu’elles ont été établies par des gens qui avaient lu le livre entier de la vie, et qu’elles sont jugées par des gens qui, malgré leur esprit, n’en ont lu que quelques pages. » (Chamfort)

« L’émancipation (obligatoire et toute puissante) se méfie des coutumes, qu’elle prend pour des préjugés. » (Chantal Delsol) – Témoignages de l’attachement au passé, de la valeur de l’expérience, de l’enracinement elles ne peuvent qu’être détestées par les nomades cosmopolites.

« La coutume est plus sûre que la loi. » (Euripide)

« Les coutumes sont légitimes parce qu’elles sont séculaires. Plus un ordre est ancestral, plus il mérite d’être préservé. Si telle opinion commune  a traversé les siècles, c’est qu’elle est vraie … Il n’y a de vérité que dans la longévité des choses. » (Alain Finkielkraut – présentant une thèse, comme souvent) 

« Au rebours de l’orgueilleuse raison des Lumières, la sagesse conservatrice fait crédit aux morts, c’est-à dire à la raison cachée dans les coutumes, dans les institutions et dans les idées reçues. » (Alain Finkielkraut)

« La coutume est le grand guide de la vie humaine. » (David Hume)

« L’ensemble des usages communs qui permet qu’un ensemble social se reconnaisse pour ce qu’il est. » (Michel Maffesoli) – Sans coutumes, pas de communauté, chaos… Modernité.

« C’est une violente et traîtresse maîtresse d’école que la coutume. » (Montaigne)

« Nous appelons contre nature  ce qui advient contre la coutume ; rien n’est que selon elle. » (Montaigne)

« N’importe quelle coutume vaut mieux que l’absence de coutume. » (Nietzsche – Aurore)

« La coutume fait toutes les conditions des hommes (d’un même pays…). Elle contraint la nature ; et quelque fois la nature la surmonte, et retient l’homme dans son instinct, malgré toute coutume, bonne ou mauvaise. » (Blaise Pascal)

« Hayek souligne que le droit écrit et la loi souveraine sont apparues sur le tard dans la société humaine, et que chacun d’eux ouvre la voie à des abus qui, dans la ‘Common Law’, se corrigent habituellement d’eux-mêmes … La Common Law a pour objectif de rendre la justice dans les affaires individuelles, pas d’entreprendre quelque réforme de fond des manières, de la morale et des coutumes de la communauté dans son ensemble, présence silencieuse et  vigilante … D’ailleurs, la distinction entre droit et loi a été tacitement reconnue dans de nombreuses langues européennes (Diritto / Legge – Recht / Gesetz) … Le droit existe préalablement à la décision judiciaire, et cette croyance  limite les ambitions du juge … Il ne cherche pas à imposer un plan ou une morale indépendante de la justice naturelle (c’est bien pourquoi les révolutions socialistes commencent par l’abrogation de la règle de droit)  On ne peut se servir de la Common Law pour modifier la nature de la société, pour redistribuer des biens normalement acquis, pour enfreindre des accords de droit commun, pour contrarier des attentes de longue date et des rapports de confiance naturels (alors qu’on peut faire et détruire n’importe quoi par la loi, voir les mesures dites ‘sociétales’) … Le savoir qui nous est nécessaire dans les circonstances imprévisibles de la vie n’est pas le fruit de l’expérience d’une seule personne (ni d’un groupuscule représentant l’inculte et soumise majorité parlementaire de la semaine) … Ce savoir nous a été laissé en héritage par les coutumes, les institutions et les modes de pensée qui se sont formés de génération en génération, à travers les essais et les erreurs. » (Roger Scruton) – Texte un peu confus. Distinction d’un droit, d’une morale si on veut, naturel, évident et de la loi si souvent arbitraire qui ne manifeste, si souvent également,  que le délire de petits personnages se prenant pour des dieux.

« La coutume n’a pas la précision et l’assurance de la norme juridique, mais elle est la protection spécifique du faible, qui n’aurait pas été à la hauteur du combat des forces déchaînées. Sa caractéristique est donc essentiellement l’interdit et la limitation ; elle produit une certaine égalité entre le faible et le fort. » (Georg Simmel)

« C’est la victoire de la mode sur les mœurs et les coutumes. Les coutumes éternelles sont nécessairement les perdantes dans un monde d’imitation simultané. » (Peter Sloterdijk – sur la dictature du jeunisme)

« L’homme n’échappe … au joug de la coutume que pour y retomber, c’est-à-dire pour fixer et consolider en y retombant, les conquêtes dues à son émancipation temporaire. » (Gabriel Tarde)

« Moins les coutumes se justifient plus il est difficile de s’en débarrasser. » (Mark Twain)

« Coutume vainct droit. » (vieux proverbe)  

« Les coutumes sont, comme le langage, une propriété dont les propriétaires sont inconscients. » (?)

Ce contenu a été publié dans 480, 2 - Coutume , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.