375,12 – Alternance

– Ingénieux et équitable procédé permettant au maximum de personnes de bénéficier des grandeurs et de se charger des servitudes de fonctions nobles mais ingrates, inexplicablement très recherchées. Jeu de chaises musicales réservé aux membres d’un club fermé établi depuis longtemps

– Permet aussi d’imputer toutes les mesures désagréables à prendre d’urgence par les nouveaux triomphateurs aux fautes et erreurs commises par les prédécesseurs qui ont géré de façon déplorable. Permet donc de ponctionner systématiquement et régulièrement le contribuable, sans jamais évidemment revenir en arrière.

——————————————————————————————————————————-

« Les systèmes ‘démocratiques avancées’ se stabilisent sur la formule de l’alternance bipartite. Le monopole de fait reste celui d’une classe politique homogène, de la gauche à la droite … Dans tous les domaines, le duopole est le stade achevé du monopole … Le pouvoir n’est absolu que s’il sait se diffracter en variantes équivalentes, s’il sait se dédoubler pour mieux se redoubler … Un seul empire s’écroulerait de lui-même. » (Jean Baudrillard) – D’ailleurs le principal souci de ces compères duettistes, est d’interdire l’accès à leur club à tout intrus qui mettrait ainsi en danger leur profitable harmonie fonctionnant en trompe l’œil.

« Si l’on s’accordait sans scrupule la facilité de changer de régime autant et aussi souvent et d’autant de manières qu’il y a de fluctuations dans les modes et dans les imaginations, on romprait toute la chaîne et toute la continuité de la chose publique. Il n’y aurait plus aucun lien d’une génération à l’autre. » (Alain Finkielkraut)

 « Le jeu des combinaisons ministérielles n’était, au fond, que l’expression du partage et de la redistribution du butin. » (Lénine)

« L’alternance unique. » (Jean-Claude Michéa – qualifiant la vacuité du débat gauche-droite)

« La représentation est devenue un métier exercé par une classe de politiciens professionnels qui, pour l’essentiel, s’autoreproduit et fait valider cette autoreproduction par la forme spécifique du peuple qu’il produit, à savoir le corps électoral. Celui-ci reconfirme le pouvoir de cette classe en choisissant entre les factions. » (Jacques Rancière)

Ce contenu a été publié dans 375, 12 - Alternance , avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.